Pourquoi investir dans l’industrie de la seconde main ?

Les levées de fond des entreprises du secteur de la seconde main ne cessent d’augmenter d’année en année battant des records dans le monde des investisseurs français. Attractif par sa perspective, le modèle économique de la seconde main séduit et attire de nombreux fonds privés en quête de nouveaux projets et de diversification.

Longtemps laissé de côté, l’électroménager, l’électronique ou encore les habits de seconde main reviennent en force et de nombreuses entreprises pivotent pour proposer à leur client des produits de seconde main en très bon état voir quasiment neuf. Le géant suédois Ikea ou encore la marque de prêt à porter Jules ont déjà commencé leur transformation pour convertir leur clientèle à un mode de consommation plus responsable et durable.

Investir dans les vêtements de seconde main et le vintage

Le concept vient des États-Unis où la seconde main et la mode du vintage sont très populaires depuis de nombreuses années et commence à rattraper le marché de la fast fashion à grands pas. A la fois écologique, responsable et tendance, les vêtements de seconde main ont de beaux jours devant eux à tel point qu’il est annoncé qu’en 2028 le marché de la seconde main sera supérieur à celui de la fast fashion qui pèse à l’heure actuel des millions d’euro de chiffre d’affaires.

Boosté par les applications de ventes entre particuliers et les réseaux sociaux, le marché de la fripe et de la vente d’habit de seconde main a fait son apparition dans les grands magasins parisien ou des corner ont été aménagé spécialement pour la seconde main.

Investir dans l’électroménager et l’électronique de seconde main

La situation économique et l’envie de consommer de manière plus durable entraine les consommateurs à acheter de l’électroménager de seconde main ou reconditionné. Ikea l’a bien compris et propose dès à présent des meubles de seconde main acheté à des particulier souhaitant arrondir leur fin de mois.

Tout comme les vêtements de seconde main l’électroménager et l’électronique attirent les investisseurs qui voient dans ce nouveau mode de consommation un business lucratif sur le long terme.

Pour avoir une idée de la croissance future du marché de l’électroménager de seconde main il est intéressant de regarder le nombre d’annonce de l’une des plus grandes plateformes de ventes entre particulier, Le bon coin. Chaque année c’est une augmentation de plus de 20% d’offre qui est enregistrée.

La seconde main, un marché de plus en plus attractif

Nous avons précédemment parlé des vêtements de seconde main, de l’électroménager et de l’électronique de seconde main, la seconde main ne s’arrête pas à cela, de nombreuse opportunité s’offrent aux investisseurs tel que les voitures électriques de seconde main ou encore les patinettes et vélos électriques. Les années à venir seront de plus en plus propice à l’économie de seconde main dans un grand nombre de secteurs, il est donc important de suivre les tendances pour faire partie des premiers investisseurs et ainsi avec un retour sur investissement intéressant.

Droits et libertés : Tout Savoir sur le Monde de l'Entreprise.