Comment gérer un manager toxique ?

Accueil » Comment gérer un manager toxique ?

Un bon manager doit permettre à ses équipes de s’épanouir au mieux. Malgré la tendance à la bonne gestion, il y a encore des managers qui adoptent l’approche inverse. On parle alors de management toxique. Mais comment reconnaître un manager toxique et le gérer ? Retrouvez tout dans cet article.

Comment identifier un manager toxique ?

Un mauvais manager peut rendre le quotidien impossible. En effet, si la pression au travail devient de plus en plus insupportable, c’est que vous êtes peut-être victime d’un manager toxique. Parfois, on a tendance à minimiser les erreurs du manager, sans se rendre compte de ses aspects néfastes. Pourtant, il y a des signaux qui doivent vous alerter. Voici quelques signes qui vous permettent de démasquer un chef toxique.

Un manager qui a toujours raison

Un manager toxique n’admet jamais qu’il a fait une erreur. En effet, lorsqu’il prend une décision entraînant des conséquences catastrophiques, il ne reconnaîtra jamais qu’il est responsable de cet échec. Ce type de manager ne demande que très rarement l’avis de son équipe. Et lorsqu’il le fait, il n’en tient pas compte.

Un manager qui veut tout contrôler

Un bon manager doit faire confiance à ses collaborateurs. Pour réussir, il est capable de déléguer les tâches. Par contre, un micro-manager a un souci obsessionnel du détail. Il veut tout contrôler, prendre toutes les décisions, et avoir un œil sur toutes les tâches à réaliser.

Un manager sourd-muet

Ce type de manager ne sait pas écouter ses collaborateurs. Il ne sait pas non plus comment communiquer avec eux. En effet, c’est le genre d’individu qui sait tout mieux que personne. Avec lui, on ne peut pas prendre d’initiatives, ni soumettre de nouvelles idées. En termes de communication, il se contente du strict minimum.

Un manager qui ne se soucie pas du bien-être de ses collaborateurs

Aujourd’hui, on encourage les entreprises à penser au bien-être de leurs collaborateurs. En effet, lorsque les employés sont heureux au travail, ils sont plus efficaces et donc plus productifs. Cependant, un manager toxique ne se soucie pas de ce détail. Pour lui, tout le monde est remplaçable et interchangeable. Ce ne sont que des accessoires lui permettant de gravir les échelons.

Comment faire face à un manager toxique ?

Lorsque le management ou le manager lui-même devient toxique pour les collaborateurs, il est temps d’agir, mais comment ? La première chose à faire lorsqu’on est face à un chef toxique c’est d’éviter de se replier sur soi-même. En effet, il faut en parler autour de nous afin de se sentir soutenu. N’hésitez pas non plus à prévenir l’entreprise sur le comportement néfaste du manager. Prenez votre courage à deux mains et parlez-en à ses supérieurs hiérarchiques, ou bien aux ressources humaines. Il est préférable de rester neutre et insensible face à son attitude et à ses attaques. Et enfin, si vous ne supportez plus le comportement toxique de votre manager, la meilleure solution c’est de changer de travail.

En somme, il n’est pas toujours facile d’être un bon manager. D’ailleurs, tout le monde n’est pas fait pour être manager. Cependant, un management toxique pourra porter préjudice à l’entreprise, car son attitude nocive peut nuire à la productivité de ses collaborateurs. Alors, si vous reconnaissez ces signes de toxicité à travers votre manager, il est temps d’agir !

Rate this post

Droits et libertés : Tout Savoir sur le Monde de l'Entreprise.