Comprendre les bases du management agile

Accueil » Comprendre les bases du management agile

L’élaboration de méthodes de management agile sont devenues indispensables pour les entreprises afin de faire face à un environnement professionnel de plus en plus en mouvement et rapide. Elles doivent trouver des managers expérimentés pour représenter ces nouveaux modes de fonctionnement. Un management agile, c’est quoi au juste ? Retrouvez tout ce qu’il faut savoir pour comprendre les bases du management agile dans cet article.

Qu’est-ce que l’agilité ?

La méthode agile se base sur un ensemble de réflexes, de comportements ainsi que sur une façon de travailler permettant de s’adapter rapidement à divers changements (management situationnel) et proposer des solutions efficaces à court terme. Prenons un exemple : un nouveau concurrent propose une offre très intéressante et innovante sur le marché. La méthode agile permet aux challenger d’essayer à leurs tours de proposer de nouvelles offres en réaction à cette innovation et de réagir rapidement sur le marché.

La méthode agile se base sur:

  • La flexibilité : C’est-à-dire être en mesure d’accepter les changements de priorités.
  • L’amélioration non-stop :  On essaye, on teste et on modifie. On tire des leçons de ses erreurs et on ne baisse jamais les bras, on se relève et on recommence une nouvelle fois, etc.
  • L’adaptation : La méthode du management agile permet de s’adapter facilement aux différents cas qu’une entreprise peut connaître: flop d’un produit, départ d’un haut responsable, arrivée d’un concurrent, audiences en baisse, etc.

L’agilité se travaille au quotidien comme tant d’autres compétences, tout en multipliant les expériences professionnelles. Retrouvez plus d’informations sur les méthodes de management et d’organisation des entreprises sur cm-ardennes.fr le blog de conseils et d’astuces pour les professionnels du management et de la gestion d’entreprise.

Un manager agile : Quel est son rôle ?

Le rôle d’un manager agile est comparable à celui d’un chef d’orchestre. Il veille à ce que les diverses parties du projet et de l’équipe travaillent de façon synchronisée et en harmonie. Le manager agile est garant de la bonne utilisation de la méthode. Il doit assurer la mise en place de cette dernière.

Étant manager, comment mettre en place l’agilité dans son équipe ?

L’agilité est une méthode mise en place par le manager, il doit mettre en place :

  • Les fondamentaux de l’agilité
  • L’adaptation et la flexibilité
  • L’amélioration continue

Ces derniers temps, ‘’travailler en mode projet’’ à largement pris le dessus. Cela permet le placement de l’agilité par les managers, en créant une association avec les autres équipes de l’entreprise. Le management agile peut prendre un certain temps à se mettre en place et requiert beaucoup d’autonomie venant de l’équipe.

Le management agile : Quels sont les objectifs ?

Quatres objectifs doivent être mis en place par le manager qui utilise la méthode d’agile :

  • Donner une capacité de rebond à l’entreprise. C’est-à-dire être capable de changer de chemin si celui qui a été emprunté ne convient pas.
  • Diminuer les délais de livraison des projets, en effectuant par itération.
  • Accroître la productivité de l’entreprise
  • Répondre aux besoins des clients et leur donner satisfaction.

Le management d’agile a également pour objectif d’améliorer la motivation des équipes, qui travaillent sur des sujets variés et sur des petites périodes.

Un manager agile : Quelles sont ses compétences ?

De nombreux compétences doivent êtres regroupées pour devenir un bon manager agile :

  • Puisque l’environnement est mouvant avec une méthode agile, il faut donc être capable de donner du sens au travail de l’équipe. Le manager agile doit savoir expliquer les changements de cap, communiquer avec le reste de l’équipe.
  • Prendre des décisions au bon moment : trop tergiverser empêche l’agilité. Le manager agile doit être capable de décider et même si c’est pour se tromper. Le plus important c’est de rebondir et de continuer d’avancer. Le manager agile doit être responsable de toutes ses décisions qu’elles soient bonnes ou mauvaises.
  • Assister les collaborateurs : Un manager agile est capable d’équiper et d’accompagner son équipe jusqu’à l’accomplissement d’objectifs personnels et collectifs.
  • Le manager agile doit être capable de travailler avec toute l’équipe de l’entreprise. Il ne travaille donc pas en silo.
  • Etre capable d’innover : L’agilité et l’innovation sont inséparables.
  • Il doit recueillir les besoins et les avis importants avec la méthode agile.

Le manager qui porte la méthode agile doit être engagé pour que cette dernière soit la plus productive possible.

Quels sont les outils du manager agile ?

Pour une bonne mise en place d’un management agile, le manager détient une méthode et des outils adaptés à ce mode de fonctionnement, les voici :

  • Une méthode qui s’adapte avec l’agilité comme le kanban ou Scrum.
  • Slack : un outil qui permet de diffuser des renseignements, de recueillir les avis et de communiquer.
  • Jira : C’est un backlog qui regroupe toutes les tâches à réaliser.
  • Trello : c’est un outil en ligne de gestion de projet.

Droits et libertés : Tout Savoir sur le Monde de l'Entreprise.