Comment faire pour devenir coach de vie ?

Le coach de vie ou coach en développement personnel est un professionnel qui accompagne un individu afin de l’aider à atteindre ses objectifs. À la demande de la personne suivie, cet expert peut aussi intervenir sur divers plans ou aspects de la vie quotidienne. Vous souhaitez entreprendre une carrière professionnelle en tant que coach de vie ? Voici une fiche métier complète qui vous renseignera davantage sur ce métier et ses spécificités.

Coach de vie qu’est-ce qu’est ?

Généralement employé dans le contexte sportif, le terme coach fait référence à une personne chargée de l’entraînement physique d’un individu ou d’une équipe. Le coach de vie quant à lui, est un professionnel qui joue auprès des individus un rôle d’accompagnement et d’assistance. Il s’agit d’un confident qui aidera la personne suivie à reprendre confiance en elle afin d’atteindre ses objectifs personnels.

Le metier est souvent assimilé à celui qu’effectuent les thérapeutes certifiés. Cependant, contrairement aux thérapeutes, le coach de vie se focalise essentiellement sur la situation présente de l’individu. Il analyse la situation actuelle de ce dernier et établit l’itinéraire des étapes nécessaires pour l’atteinte de ses objectifs.

La profession de coach de vie a été popularisée aux États-Unis dans les années 2000 par les célébrités. En effet, ces personnes avaient recours aux coachs pour gérer leur stress ou autres problèmes relationnels. Aujourd’hui, le coaching de vie traite notamment des questions comme l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle des individus.

coach de vie
Coach de vie

Quel est le rôle et les missions d’un coach de vie ?

Voici en détail le rôle et les missions qu’assure un coach de vie quotidiennement.

Quel rôle joue le coach de vie ?

Le rôle principal d’un coach de vie est d’aider à prendre conscience de son potentiel inexploité. Que ce soit à titre individuel ou en groupe, il fournira à ses clients les clés essentielles pour mieux gérer leurs émotions. Le rôle de cet expert sera d’aider la personne suivie à regagner confiance en elle et à développer une image positive d’elle-même. Selon les objectifs préétablis, il fournira quelques recommandations à l’individu afin que celui-ci améliore ses performances.

En fonction de l’âge, de la situation professionnelle ou du milieu social de la personne suivie, le rôle du coach pourrait être différent. Ainsi, le coach de vie peut avoir pour rôle d’aider une personne qui s’engage dans un processus de perte de poids. Il pourra aussi assister les personnes sujettes à une addiction (alcool, drogue, etc.).

Quelles sont les missions de ce professionnel ?

La démarche du coach de vie repose sur un processus structuré, dynamique et interactif. Ce professionnel n’a pas pour mission de résoudre de lui-même les problèmes que rencontrent ses clients. Il assiste ces derniers et les accompagne vers la recherche de solutions fiables.

Pour assumer pleinement son rôle, il devra avant tout faire le point avec le client sur les difficultés ou problèmes qu’il rencontre. Le coach en developpement personnel définira avec l’individu les objectifs personnels que celui-ci souhaite atteindre sur une période donnée. Il relèvera avec ce dernier, les points ou éléments qui constituent potentiellement des obstacles à l’atteinte de ces objectifs.

Une autre mission essentielle de ce professionnel consistera à établir un plan d’action adapté à la situation de son client. Pour y parvenir, le professionnel se référera aux objectifs de l’individu et à ses capacités personnelles à résoudre ses problèmes. Le but est d’échelonner les tâches à effectuer suivant un planning bien adapté.

Enfin, cet expert est chargé de suivre les progrès réalisés par l’individu. Ainsi, au fil des seances, il fournira des recommandations afin de conformer l’attitude de son client au planning prédéfini.

Comment devenir coach de vie ?

Pour devenir coach de vie, vous devrez suivre quelques formations et disposer de certaines qualités indispensables.

Quelles formations suivre pour devenir coach de vie ?

Sachez avant tout qu’en France, il n’existe pas de réglementation spécifique qui encadre la profession de coach de vie. Par conséquent, il est possible d’exercer ce métier sans toutefois justifier d’un diplôme d’Etat. Cependant, depuis quelques années, cette activité se professionnalise et certaines formations sont proposées pour accéder pleinement au métier. En suivant ces programmes, vous gagnerez de la crédibilité auprès de vos clients et vous disposerez des compétences nécessaires pour mieux exercer.

Si vous souhaitez exercer ce métier, optez pour une formation accréditée par une association ou une fédération de coachs personnels. La SFCoach (Société Française de Coaching), l’EMCC (European Mentoring & Coaching Council) et l’ICF sont les organismes les plus recommandés dans ce contexte.

Notez que certaines écoles de coaching proposent des formations plus ou moins longues axées sur le métier de coach de vie. Vous pourrez ainsi vous inscrire pour un programme de Coach professionnel avec titre RNCP (Bac +4) en choisissant une spécialisation coach de vie.

Il est par ailleurs fortement conseillé de suivre des études de psychologie si vous projetez d’exercer ce métier. Ainsi, vous aurez une bonne connaissance des techniques et outils nécessaires pour mener à bien vos différentes missions.

Quelles sont les aptitudes nécessaires pour devenir un coach de vie ?

Certaines qualités personnelles sont nécessaires pour exercer librement en tant que coach de vie. Vous devez avant tout avoir le sens du contact. Cela est important, car il faudra écouter vos clients et développer avec eux une réelle relation de confiance.

Aussi, pour exercer ce métier, vous devrez faire preuve de patience. Il faudra aussi apprendre à gérer vos émotions, car l’atteinte de certains objectifs demande un temps assez long. Enfin, vous devez être assez discret et rigoureux pour mieux orienter vos clients.

Quel salaire pour un coach en développement personnel ?

La profession de coach de vie s’exerce généralement de manière libérale. Ainsi, la rémunération de cet expert dépendra de son portefeuille clients et du nombre de consultations qu’il réalise. Aussi, plusieurs critères comme l’expérience, la formation et le lieu d’exercice de l’activité peuvent influer sur le salaire de l’expert.

Les coachs de vie débutants qui travaillent dans un cabinet pourront percevoir un salaire brut mensuel de 1 500 euros. Un coach expérimenté ayant suivi une formation avancée percevra en moyenne une rémunération de 2 200 euros bruts par mois.

À présent, vous avez connaissance des conditions requises et des missions spécifiques d’un coach de vie. Si vous envisagez d’exercer cette profession, pensez à vous renseigner auprès des organismes susmentionnés. Il s’agit d’un métier d’avenir qui pourrait vous garantir des revenus stables et vous aider à développer plusieurs aptitudes. Néanmoins, pour jouir des avantages de cette profession, vous devrez réaliser un travail de prospection important afin d’accroître votre notoriété.

Droits et libertés : Tout Savoir sur le Monde de l'Entreprise.