Les métiers pour les créatifs dans l’âme

Accueil » Les métiers pour les créatifs dans l’âme

Les métiers créatifs sont en plein essor. De la décoration d’intérieur à la photographie en passant par le graphisme, les professions destinées aux créatifs dans l’âme sont nombreuses. Si tel est votre cas, voici 5 métiers qui ont de l’avenir, pour lesquels vous pourriez envisager de suivre une formation.

Décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur aménage un cadre de vie et le rend confortable. C’est un métier qui consiste à donner un nouvel aspect et apporter une plus-value esthétique à une maison, un appartement, un bureau ou un local commercial. C’est un secteur d’activité en pleine expansion. Le marché de la décoration d’intérieur représente 13,2 milliards d’euros par an en France, selon Les Échos Études. Pour devenir décorateur d’intérieur et trouver une place de choix dans ce secteur, il est important de suivre une formation et d’avoir de réelles compétences. Une formation de qualité vous aide notamment à maîtriser :

  • les logiciels CAO (Conception assistée par ordinateur),
  • les outils DAO (Dessin assisté par ordinateur),
  • la réalisation de plans 2D et 3D.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous pouvez suivre une formation à distance pour acquérir les compétences indispensables. Pour faire votre choix, préférez une école certifiée Qualiopi et déclarée au Rectorat de Paris ou auprès d’une autre institution de confiance. Cela vous donne l’opportunité de bénéficier d’une formation de qualité et d’avoir un diplôme légalement reconnu. Vous pouvez tout savoir sur les formations de décorateur d’intérieur, en vous orientant vers des écoles en ligne qui proposent un accompagnement sur mesure et des cours à distance. Cette formation, proposée par ce type de plateforme, dure en général 2 ans et est accessible à partir de 18 ans. Elle regroupe des modules variés pour maîtriser la décoration Feng Shui, le merchandising, le home staging et d’autres aspects de la décoration d’intérieur. Pour exercer cette profession, il est par ailleurs possible d’opter pour un BTS en DMA (Diplôme des Métiers d’Art) ou un DNAT (Diplôme National d’Art et Techniques).

formation décorateur d'intérieur

Graphiste

Le graphiste conçoit et réalise des logos d’entreprise, des cartes de visite ou des chartes graphiques. Il existe différentes catégories de graphiste :

  • l’infographiste,
  • le webdesigner,
  • le graphiste 360°.

L’infographiste se sert beaucoup plus de l’outil informatique pour créer des images. Il peut se spécialiser en 2D (support de communication, sites internet) ou en 3D (jeu vidéo, animation). Le webdesigner quant à lui s’occupe de la création des pages web. Le graphiste 360° est un généraliste. Il peut intervenir sur des médias offline et des supports online. Pour être un graphiste compétent, en plus de la créativité, il faut maîtriser certains outils comme Adobe Photoshop, Canva, Sketch, et les logiciels de PAO (Publication assistée par ordinateur). Même si la profession de graphiste n’est pas réglementée, il est nécessaire de suivre une formation en graphisme. En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour un BTS ou une licence après l’obtention de votre Bac. Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est néanmoins préférable de suivre votre formation dans un centre agréé et certifié pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Paysagiste

Le paysagiste est un professionnel qui s’occupe des jardins et des espaces verts. Son rôle principal est de mettre en valeur les surfaces vertes et de les rendre plus esthétiques. Il est souvent sollicité par des particuliers ou des collectivités publiques pour réaliser des parcs et jardins (public ou privé). L’exercice de cette profession requiert de solides compétences techniques et un grand sens de l’organisation. Même si le métier de paysagiste n’est pas réglementé, pour être crédible, il est bénéfique de suivre une formation. Cela aide à répondre efficacement aux besoins sans cesse croissants et très originaux du public. Vous pouvez donc opter pour un BEPA (Brevet d’Études Professionnelles Agricoles) en aménagement de l’espace, spécialité travaux paysagers. Il est également possible d’opter pour un BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) en aménagements paysagers. Il est par ailleurs important de passer le CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité) pour conduire les engins motorisés indispensables à un paysagiste.

Makeup artist

Maquilleur professionnel, le « makeup artist » prend soin du visage d’une personne. Il intervient lors d’un mariage, d’un anniversaire, d’un tournage ou d’un shooting photo. Pour devenir maquilleur professionnel, il est recommandé d’avoir un CAP ou un Bac professionnel en esthétique, cosmétique et parfumerie. Il est aussi possible de se perfectionner en optant pour un Bac +2 en esthétique et cosmétique. Ces différentes formations donnent la possibilité de maîtriser les différentes techniques de maquillage. Le makeup artist est le plus souvent en contact quotidien avec un public diversifié. Il doit donc savoir communiquer de manière bienveillante, avoir le sens de l’observation et de l’écoute.

Photographe

Le photographe est un professionnel de l’image. Il réalise des prises de vue grâce à un appareil photo. Il retouche également ses images grâce à des applications (Photoshop par exemple). Le photographe peut se spécialiser dans la photographie d’animaux, d’événements sportifs, de mariages, de paysages, etc. Quel que soit le domaine qui vous passionne, il est aussi nécessaire de suivre une formation en photographie pour acquérir les techniques requises. Le BTS en photographie et le BTS Métiers de l’audiovisuel, option métiers de l’image sont des choix courants.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Droits et libertés : Tout Savoir sur le Monde de l'Entreprise.